• facebook acupuncture blois

Acupuncture Blois (41)

L’acupuncture traditionnelle

Toute la pensée orientale est fortement inspirée par les observations très poussées de l’homme dans son environnement. Ainsi, les premiers médecins, qui étaient aussi des sages, ont mis progressivement à jour l’influence des organes sur la santé physique et mentale de l’individu.

L’acupuncture est une méthode thérapeutique plusieurs fois millénaire. Introduite en France par les jésuites de Pékin au 17ème siècle, elle repose sur la connaissance et l’utilisation du réseau énergétique parcourant toute la surface du corps à travers des méridiens, sur lesquels se trouvent les points d’acupuncture, tout en tenant compte de l’individu dans sa globalité, mais aussi de son environnement social, sous l’influence du cycle des saisons. La température extérieure, le vent, le froid et l’alimentation permettent d’établir un bilan en vue d’une thérapeutique. Ainsi, nous pouvons régulariser les énergies externes et internes de l’organisme pour atteindre l’équilibre Yin et Yang nécessaire à la santé.

L’acupuncture est une technique de régularisation de l’énergie et de prévention. Après le bilan énergétique de l’individu par la prise de pouls et le questionnaire, l’acupuncteur décide de la façon de poser les aiguilles (les aiguilles sont stériles et jetables). Il peut en complément à son traitement utiliser des moxas ou poser des ventouses. Pour les jeunes enfants, la stimulation des points d’acupuncture peut se faire par laser ou aux doigts. Une séance d’acupuncture dure en général une heure.

Quand l’Occident rejoint l’Orient !

Il y a plus de 5000 ans la médecine chinoise affirme que «les os sont contrôlés par les reins» et que l’aliment des reins est le sel. Aujourd’hui, la physiologie occidentale vient de prouver que les reins sont responsables de l’équilibre des différents sels dans le corps, dont l’un d’eux, le calcium, joue un rôle primordial dans la croissance des os.

Y a-t-il plusieurs formes d’acupuncture ?

Oui ! En effet :

– Une forme d’acupuncture consiste à piquer uniquement les régions douloureuses ou sous forme de recettes de points, sans prises de pouls. C’est une acupuncture symptomatique qui ne tient compte que des manifestations de la maladie, sans chercher son origine, ni le fond.

– L’acupuncture traditionnelle qui se réfère à la cosmologie, appliquée à l’énergétique humaine, est une thérapeutique totale de l’hygiène de vie qui intervient et précède la maladie pour l’empêcher d’apparaitre. Le secret de l’efficacité du bilan de l’acupuncture traditionnelle est dans la prise de pouls qui demande plusieurs années d’apprentissage et d’expérience. Il y a aussi la pause des aiguilles, leurs inclinaisons, la respiration du patient, etc.

Les éléments de cette thérapeutique figurent dans le Neï King ; ouvrage fondamental millénaire, qui se compose de deux parties, le SO OUENN et le LING TCHROU (2500 ans Av JC).

Ce qui circule dans les méridiens !

– Du foyer inférieur où se loge l’énergie ancestrale que l’on peut entretenir grâce au repos, vie équilibrée, Qi Gong…

– Du foyer moyen ou se transforme l’énergie alimentaire (diététique équilibrée)

– Du foyer supérieur qui se trouve au-dessus du diaphragme, où se trouve normalement le clair du clair (l’énergie pure), là ou se trouvent le Cœur (le Shen) et le Poumon, qui est en relation avec l’énergie de l’air (énergie lumineuse…)

Ce que traite l’acupuncture

L’anxiété, la dépression, les insomnies, les migraines, les allergies, l’acné, les problèmes digestifs et uro-génitaux, ORL, la sciatique, etc., mais aussi le suivi de grossesse et le suivi après l’accouchement, la préparation du sportif, la préparation pour un examen, le sevrage du tabac, le traitement des rides du visage…

La tradition et l’énergétique

La pratique de mes soins est basée sur le SO OUENN (premiers écrits de la tradition orale qui remonte à plus de 5000 ans), traduit par le Dr Husson, ainsi que la traduction enrichie de Charles Laville Méry.

Le SO OUENN est resté fondamental et unique dans ses enseignements. Il contient l’éthique et la connaissance essentielle de l’énergétique chinoise. Tout le savoir et la codification énergétique humaine, terrestre, cosmique (planètes, soleil, une) et stellaire (coupole des étoiles) y est transmise.

Le Tao et la maladie

Pour les anciens sages, un malade était un sujet qui n’avait pas suivit les principes du Tao ; c’était son choix. Il était « sorti » du Tao et il n’y avait pas lieu de le soigner. Cependant; si, ayant compris ses erreurs, il émettait le vœu de réintégrer le Tao, donc la voie, alors, il était soigné…

Les pouls chinois

Dans mes soins, je commence toujours par la prise de pouls afin de faire un bilan énergétique.

Acupuncture Blois

C’est la méthode principale et fondamentale du bilan énergétique d’un acupuncteur traditionnel. Le SO OUENN enseigne que le « grand ouvrier » pose son bilan énergétique uniquement à partir des pouls, de la langue et du teint du visage. La prise de pouls comprend l’examen de l’artère radiale, bien connue en occident, mais est sans comparaison possible, beaucoup plus vaste que celle-ci. Elle apporte une foule de renseignements sur tout le fonctionnement énergétique, organique, psychologique… du patient.

Acupuncture Blois

Cette méthode est unique et permet de considérer le patient et non sa maladie ; traiter la cause énergétique et non les symptômes. C’est à dire de faire un traitement strictement individualisé. Sans la prise des pouls énergétique, cela est impossible.

Le bilan énergétique repose sur 8 règles du diagnostic :

  • Yin ou Yang
  • Interne ou externe
  • Vide ou plénitude
  • Froid ou chaleur
  • Le points d’acupuncture

    Les principaux points d’acupuncture sont strictement limités à 360 pour correspondre au 360° du cercle ; soit 1 par jour. Les 5 jours restant correspondent à une période astronomique au moment de solstice d’hiver oû, apparemment le soleil se lève au même endroit. Chaque jour du reste l’année, son lever, sur l’horizon se déplace d’un degré.

    Acupuncture Blois

    L’aiguille d’acupuncture

    Sa construction est une application du nombre d’or. Sa lame est en fer naturel et en cuivre natif pour sa spirale.

    Acupuncture Blois

    Le principe bimétallique d’une tige en fer doux dans un solénoïde de cuivre brut dont la spirale enroulée d’une manière particulière lui confère des qualités électromagnétiques et naturellement aseptisante (dans mon cabinet les aiguilles sont jetées après chaque séance).

    La moxibution

    La moxibustion consiste à chauffer avec des moxas un point d’acupuncture et à faire pénétrer la chaleur à travers la peau. Les moxas sont faits d’armoise (artemisia vulgaris). L’armoise est une plante que l’on trouve à l’état sauvage en France et dans la plupart des pays tempérés. L’armoise peut être utilisée seule ou posée sur les aiguilles d’acupuncture afin de rétablir l’équilibre Yin–Yang et de faire circuler le Qi et le sang.

    Acupuncture Blois

    Les ventouses

    L’utilisation des ventouses fait partie du quotidien de l’acupuncteur traditionnel pour aborder les problèmes circulatoire, respiratoire, allergique, viscérale…

    Acupuncture Blois